L’engraissement avec passion

Jean-Marc Nicolet exploite une fromagerie dédiée au Gruyère ainsi que la porcherie d’engraissement porcin de la coopérative, de 600 places. Les porcs sont sa passion. Tous les soirs après le travail à la fromagerie, il passe une heure dans la porcherie, à observer les animaux et exécuter les tâches qui lui incombent. Pour lui, l’observation et l’hygiène sont essentielles pour la réussite de sa production.

«Chaque porc est pesé»

Pour inciter les gorets fraîchement installés à manger, on leur donne encore de l’aliment pour porcelets UFA 312, distribué à l’auge remplie à la main. L’exploitant fait volontiers ce travail car il constate que les gorets commencent ainsi à manger rapidement, ce qui diminue le stress. Car ils sont habitués à cet aliment alors que l’alimentation liquide est quelque chose de nouveau pour eux.