Des performances de pointe, grâce aux aliments expansés ou hygiénisés

Dans l’expanseur, l’aliment est chauffé pendant env. 5 secondes à 90 – 120 degrés Celsius, sous une pression pouvant aller jusqu’à 40 bars (effet cocotte-minute). Les germes pathogènes sont tués. Ce procédé est si rapide qu’il n’altère absolument pas les substances nutritives et actives. L’aliment est plus digestible, sa structure est homogène. Dans l’hygiénisateur, l’aliment est aussi traité thermiquement au moyen d’un système complexe de jets de vapeurs, mais à des températures bien inférieures (60 – 75 °C). De plus, le temps de passage de l’aliment est plus élevé (env. 1 minute).

Les avantages de l’expansion et de l’hygiénisation sont multiples:

Pour le bétail laitier Ces procédés thermiques diminuent le taux de dégradation des protéines dans le rumen. Le taux de protéines stables dans le rumen étant plus élevé, la production laitière augmente. Les aliments thermisés sont très appétibles car ils ont bon goût.

Pour les porcs L’expansion et l’hygiénisation améliorent la digestibilité des aliments et donc l’indice de consommation. L’exploitant utilise des quantités moins importantes, ses coûts alimentaires diminuent.

Pour les volailles L’état sanitaire des aliments pour volailles
est particulièrement important. Il doit être irréprochable. La thermisation, via les expanseurs ou les hygiénisateurs, prévient la dissémination des agents pathogènes indésirables dans les produits finaux. Ces procédés, flexibles et réglables à souhait, selon les exigences des divers aliments, garantissent une hygiène parfaite sans que les produits UFA perdent de leur valeur nutritive.

  • Expanser: comprimer, malaxer et chauffer brièvement l’aliment sous pression.