Bien nourrir les porcs à l’engrais

Une hygiène par faite, des conditions environnem en tales bien adaptées, une stratégie alimentée éla bo rée en fonction du potentie l génétique des animaux et une complémentation suffisante en minéraux, en oligoéléments et en vitamines pendant la phase de d émarrage détermi nent le bon déroulement de l’ engraissement.

La gestion devra it se fonder sur les règles s uivantes:

  • Rotations complètes (tout plein / tout vide), au moins par compartiment
  • Nettoyage avec un nettoyeur à haute pression, désinfection si nécessaire
  • Mise en porcherie dans des boxes préchauffés et recouverts de litière

Tirer parti du potentiel – engraisser séparément les mâles et les femelles
En finition et en particulier dès 80 kg de poids vif, les castrats ingèrent de plus grandes quantités d’aliment que les femelles. Alimentés de manière intensive, ils déposent donc des réserves de graisses plus importantes que les truies. Conséquence: à l’abattoir, la proportion de viande maigre est moindre, et l’indice de consommation est moins bon.

Techniciens porcs

  • Bild
    • Sahli Benoît
    • ST Puidoux
    • 058 434 09 00
    • Contact

  • Bild
    • Colomb Christophe
    • ST Puidoux
    • 058 434 09 00
    • Contact

  • Oskar Waeber
    • Waeber Oskar
    • ST Zollikofen
    • 058 434 10 00
    • Contact