Concept d’hygiène pour l’alimentation liquide

L’installation d’alimentation liquide doit être périodiquement
contrôlée et nettoyée. A part l’installation elle-même, tous les
éléments situés en aval et en amont (dispositif de stockage des composants, systèmes de raccordement et distributeurs) doivent faire l’objet de la plus grande attention.

Nettoyage quotidien:

  • Rincer les cuves et les mélangeurs à l’eau courante
  • Nettoyer la citerne de stockage des composants liquides
  • Contrôler la conduite d’amenée de l’aliment (formation de gaz et pH: 4.2 – 4.8)
  • Ev. test rapide (test de la bouteille PET)


Nettoyage tous les 14 jours

  • Laver les cuves et les mélangeurs au nettoyeur à haute pression
  • Laver les compartiments de rinçage au nettoyeur à haute pression
  • Nettoyer soigneusement l’installation de dépoussiérage
  • Contrôler l’état des conduites d’écoulement des silos et les conduites des composants et les nettoyer, si nécessaire
  • Nettoyage général env. tous les 3 mois
    • Evacuer le contenu de la conduite à l’eau propre, en le faisant refluer dans la fosse à lisier
    • Nettoyer toutes les conduites d’écoulement des auges
      avec une souris rotative adaptée au nettoyeur à haute
      pression
    • Nettoyage de la conduite à la soude caustique, dosage: au max. 5 kg par 100 litres d’eau (la quantité nécessaire se calcule selon la capacité de la conduite + 50 litres de réserve)
    • Ensuite faire circuler le contenu de la conduite pendant 15 minutes et laisser reposer 5 heures
    • Puis faire circuler encore quelques minutes et faire refluer la solution dans la fosse à lisier
    • Pour terminer, la conduite doit être soigneusement rincée à fond à l’eau propre, de préférence 2 fois.