Gestion du sevrage chez les lapins

Sevrage des lapins: un jeu d’équilibriste

Le sevrage est une phase stressante pour les lapereaux. Les jeunes animaux sont séparés de leur mère et intégrés à de nouveaux groupes. C’est une étape durant laquelle la ration alimentaire change. On sait que le stress affaiblit le système immunitaire et rend les animaux plus sensibles aux maladies. Il faut par conséquent tout faire pour limiter ses facteurs.

Interview avec Daniela Moser

La fascination pour les lapins

Daniela Moser est une jeune femme hors du commun qui vit avec ses parents à Walkringen BE. La famille partage en dehors de la maison familiale également la passion du yodle et l'élevage de lapins. Daniela est membre de diverses associations et participe activement à la vie de ces dernières. Elle est par exemple secrétaire du club cantonal bernois des lapins argentés. Vous pensez que cela n'est pas inhabituel?

Alors attendez. Daniela Moser est au cœur de la vie, elle est active professionnellement, élève des lapins et aime yodler. Si vous lisez ceci, presque personne ne penserait que cette jeune femme a une déficience visuelle. J'ai rendu visite à la famille Moser et interrogé Daniela sur l'élevage de lapins.

60 lapereaux par lapine et par an

L'élevage de lapins est pratiqué depuis longtemps, que ce soit pour l'auto-approvisionnement,pour la production carnée ou pour l'élevage d'animaux domestiques. UFA s'investit poursoutenir la professionnalisation de l'engraissement et la détention compétente de cet animalen tant qu'animal domestique.

Le juste équilibre

«Nous avons fait de très bonnes expériences avec UFA 857 et UFA 853 aliments», remarque Jasmin Bärtschi.