Optimiser au lieu d’agrandir

Optimisations

Les vaches laitières sont détenues dans une étable à stabulation libre sur litière profonde, construite en 1998. La CE projette une reconversion en stabulation libre à logettes dont la procédure d’autorisation est en cours. La salle de traite ayant pris de l’âge, les exploitants ont décidé – après avoir tenu compte de divers facteurs – de la r emplacer par un robot de traite. L’objectif de cette rénovation est d’optimiser la production et non pas d’augmenter le cheptel laitier. La flexibilité que permet le robot de traite a beaucoup pesé dans la décision. Les quelque 55 vaches Red Holstein et Holstein atteignent des productions qui vont de 8500 à 9500 kg par lactation. On pratique l’insémination sexée pour la descendance, les autres vaches étant inséminées avec des semences de races bouchères. Ces derniers temps, on a accordé davantage d’attention à la qualité du lait, ce qui a entraîné l’élimination d’un plus grand nombre de vaches que d’habitude.