Apport minéral

Les teneurs minérales des fourrages varient selon le climat, la nature du sol, la fumure, le peuplement végétal et la saison. Les besoins des vaches fluctuent en fonction de leur état de santé, de leur production et du stade de lactation. Il s’agit d’éviter les carences en certains éléments mais aussi les excès. Plusieurs composés minéraux sont nécessaires pour couvrir les différents besoins. UFA propose des composés minéraux formulés pour toutes les situations.

Des composés minéraux utilisés selon les phases

  • Adapter le composé minéral au stade de la lactation.
  • Phase de production: choisir un composé minéral selon la ration de base.
  • Composé minéral spécial pour les besoins périodiques.

Choix du composé minéral approprié

Les ensilages de maïs, les betteraves, les pommes de terre ou la paille contiennent peu de minéraux, d’oligoéléments et de vitamines. Le composé minéral approprié doit être choisi en fonction de la quantité de ces fourrages dans la ration et de la composition botanique du fourrage de base.

Fractionnement des rations

Les besoins des vaches laitières varient d’un jour à l’autre. Fractionner les rations permet d’éviter à la fois les carences et les excès. Les vaches consomment une dose modérée de composé minéral et de sel bétail avec leur fourrage de base, à l’étable. Qui plus est, elles disposent d’un bac à lécher (UFA 999, CAKE BLOC) ou d’un automate, distributeur de composé minéral et de sel (MicroFeeder UFA), placé au pâturage ou dans le parcours à l’intention des animaux dont les besoins sont momentanément plus élevés.

Oligoéléments organiques

Les oligoéléments organiques sont liés à un ou plusieurs acides aminés ou à des protéines. Contrairement aux sels inorganiques, leurs molécules restent stables dans le tractus gastro-intestinal, malgré les variations du pH. Leur neutralité électrique est très importante pour l’absorption. L’avantage essentiel des oligoéléments organiquement liés réside dans leur rapide et effective disponibilité. La combinaison avec des éléments inorganiques sécurise parfaitement l’apport. Ceci s’applique aux bovins, aux porcs et aux veaux.

Vos spécialistes en bovins laitiers

Michel Dromard

UFA Puidoux

058 434 09 00

contacter

Benjamin Laville

UFA Zollikofen

058 434 10 00

contacter

Jörg Lisebach

UFA Sursee

058 434 12 00

contacter

Ignaz Hutter

UFA Oberbüren

058 434 13 00

contacter